FAQ sur le tourisme au Costa Rica

Voici les réponses à certaines questions fréquemment posées en matière de tourisme au Costa Rica, selon l’Institut costaricien du tourisme :

1. Faut-il un passeport pour se rendre au Costa Rica ?
Oui, un passeport en cours de validité est exigé pour entrer dans le pays.

2. Un visa est-il obligatoire ?
Tout dépend de votre nationalité et de la durée de votre séjour. Par exemple, les ressortissants des 25 pays de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de 90 jours au Costa Rica. Pour plus de détails sur les visas, consultez la section consulaire de ce site.

3. Puis-je aller au Costa Rica avec un billet d’avion «aller simple» ?
Non, tous les visiteurs doivent être munis d’un billet aller-retour. C’est une des conditions pour entrer dans le pays.

4. Faut-il un permis de conduire international ?
Vous pouvez utiliser le permis de conduire de votre pays pendant une période de trois mois.

5. Est-ce que je peux me marier au Costa Rica ? Quels documents dois-je fournir ?
Oui, c’est possible. Les documents à fournir sont les suivants: – transcription de votre acte de naissance – attestation de célibat – extrait de casier judiciaire – passeport en cours de validité – certificat de divorce (le cas échéant) – Ces documents doivent être dûment légalisés au Consulat général du Costa Rica avant d’être amenés au Costa Rica, en suivant la procédure de légalisation décrite dans la section « consulat » de ce site.

6. Quelle est la différence entre forêt humide et forêt nuageuse ?
La principale différence réside dans le degré d’humidité de la forêt. Dans la forêt pluvieuse, les précipitations sont plus importantes. Les types de faune et de flore sont donc différents selon le type de forêt.

7. L’eau est-elle potable au Costa Rica ?
L’eau est potable sur la plus grande partie du territoire. Il est cependant conseillé dans certains cas de consommer de l’eau en bouteille, surtout en zone côtière.

8. Existe-t-il un service ferroviaire au Costa Rica ?
Les transports ferroviaires ne jouissent pas du même statut au Costa Rica que dans les pays européens, même si depuis mi-2005, dans le cadre d’un programme de rationalisation de la consommation de combustibles, il est possible de faire certains trajets courts entre différents points de la Vallée centrale. Par ailleurs, il y a un train qui va de San José jusqu’à Caldera (Pacifique). Pour plus d’informations notamment sur les réservations, appeler le (506)233-3300 ou le (506)221-0777.

9. Quelle est la monnaie utilisée au Costa Rica ?
La monnaie costaricienne est le colon. Les dollars des États-Unis, les « travellers checks » et les cartes de crédit internationales peuvent être utilisés.

10. Est-il possible d’utiliser des cartes de crédit au Costa Rica ?
Oui, les cartes de crédit les plus courantes (Visa, MasterCard…) sont largement acceptées. Vous trouverez également des distributeurs automatiques un peu partout sur le territoire national.

11. Y a-t-il des immunisations nécessaires pour se rendre au Costa Rica ?
Depuis le 30 juillet 2007, les autorités costariciennes exigent que les voyageurs en provenance des pays suivants (Angola, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République Démocratique du Congo, Gabon, Gambie, Guinée, Liberia, Nigeria, Sierra Léone, Soudan, Bolivie, Venezuela, Brésil, Pérou, Colombie, Equateur ainsi que le département de la Guyanne) soient en possession d’un certificat de vaccination contre la fièvre jaune.

12. Dois-je amener un adaptateur électrique pour mes appareils électriques ?
Le Costa Rica utilise le courant de 110 volts. La plupart des prises sont des prises standard à deux trous.

13. Quels sont les documents à fournir pour faire rentrer un animal domestique au Costa Rica ?
Tous les chiens et chats entrant sur le territoire doivent être munis d’un certificat sanitaire délivré par un vétérinaire et endossé par les services vétérinaires. La visite médicale doit se faire deux semaines avant la date du voyage. Les vaccins exigés sont : le distemper, l’hépatite, la lestospirose, le parvovirus et la rage (pour les animaux âgés de plus de 4 mois). Les documents doivent être légalisés par le Consulat général du Costa Rica en suivant la procédure de légalisation expliquée dans la section « Consulat ».

14. A combien s’élèvent les frais de sortie ?
Les frais de sortie du territoire coûtent 29$. Ils sont payables en dollars des États-Unis ou en « colones », en espèces ou par carte de crédit.

15. Que faut-il faire pour obtenir un visa de travail ?
Vous devez prendre contact avec le Consulat du Costa Rica dans votre pays de résidence.

16. Quelles sont les démarches à suivre pour une demande de résidence légale ?
Différents types de résidence sont possibles. Vous en trouverez des explications complémentaires dans la section « consulat » de ce site.

17. Les Parcs nationaux sont-ils accessibles aux personnes handicapées ?
Le seul Parc national fournissant des fauteuils roulants est le Parc national du volcan Poás.

18. Existe-t-il un tour-opérateur disposant de services pour personnes handicapées ?
Oui, Kosta Rhoda offre des tours spéciaux pour les personnes handicapées.

19. Que faut-il emmener pour une excursion en forêt humide ?
Tout ce qu’il vous faut, c’est un anti-moustique, un vêtement de pluie et de bonnes chaussures de randonnée.

20. Existe-t-il des compagnies aériennes locales assurant des vols à l’intérieur du territoire costaricien ?
Vous pouvez contacter le site de la SANSA ou appeler le (506) 221-9414. Vous pouvez aussi aller sur www.natureair.net ou encore appeler le (506) 220-3054.

21. A combien s’élève la T.V.A. (IVA en espagnol) au Costa Rica ?
A 13%.

22. Quel numéro faut-il contacter en cas d’urgence ?
Vous devez composer le 911 pour une assistance immédiate.

23. Existe-t-il des journaux costariciens en langue anglaise ?
Oui, le Tico Times / Tél. (506) 258-1558

24. Quelles sont les descentes de rivières possibles ?
Vous pouvez descendre les rapides du Pacuare, du Reventazón, du Corobicí, du Sarapiquí, du Naranjo et du Savegre.

25. Quand est-ce qu’ont lieu les carnavals ?
Il y a un carnaval de San José organisé le 25 décembre. Celui de Limón a lieu en octobre et celui de Puntarenas, entre le 21 février et le 3 mars.

26. Où peut-on observer la ponte des tortues ?
Dans le Guanacaste, vous pouvez aller à Playa Nancite, dans le Parc national Santa Rosa entre août et décembre, ou à Playa Grande, dans le Parc national Las Baulas entre octobre et mars. Il est également possible d’aller au Refuge national de vie sylvestre Ostional entre juillet et novembre.
Dans la Province de Limón vous pouvez aller au Parc national Tortuguero, entre juillet et octobre.

27. Quelles sont les limites naturelles du Costa Rica ?
Au nord : le Nicaragua – au sud : le Panama – à l’est : la mer des Caraïbes – à l’ouest : l’océan Pacifique

28. Comment le pays est-il divisé politiquement ?
Le Costa Rica est divisé en sept provinces: Alajuela, Heredia, Cartago, San José, Puntarenas, Limón et Guanacaste. Chaque province est divisée en cantons, et les cantons en districts.

29. Comment dit-on en français : « costaricien » ou « costaricain » ?
Grammaticalement, « costaricien » et « costaricain » sont corrects. Cependant, l’usage fait que l’on emploie plus souvent le terme « costaricien ».

30. Est-ce que je peux utiliser mon téléphone mobile au Costa Rica ?
Si vous voulez utiliser votre téléphone mobile au Costa Rica, vous devez disposer d’un téléphone débloqué et acheter une carte SIM prépayée au kiosque de l’ICE (la compagnie nationale de télécommunication) dans la zone de bagages de l’aéroport (ou dans tout bureau de téléphonie dans toute ville du pays). Le téléphone mobile débloqué doit disposer du système GSM quatre bandes ou d’un dispositif 3G ou d’une bande fréquence d’au moins 850 ou 1800 mHz. La plupart des téléphones américains utilisent 950 mHz. Motorola et Sony Ericsson sont des marques dont les modèles utilisent les bandes adéquates. Au kiosque ICE de l’aéroport, vous pouvez demander différents types de cartes SIM prépayées et on vous l’insèrera dans votre appareil. Certaines cartes SIM proposent un accès internet inclus.